(cfr lettre adressée au Collège communal en date du 25 mai 2016), il semble que l’arbre soit gangrené par un champignon, diagnostic confirmé par une tomographie, ne présentant à 35 cm du sol plus que 18 % de bois sain." /> Marie Christine MARGHEM - Actualités à Tournai

Marie Christine MARGHEM

Députée Fédérale Première Echevine

télécharger le tract de campagne
Aug 16, 2016

L'arbre du quartier Becquerelle à Tournai,


Dans le cadre de la rénovation des Quais Saint-Brice et Dumon, financée en partie par les fonds européens et dont le service des travaux de la Ville gère la bonne réalisation, il était prévu de conserver le grand hêtre pourpre de la Place Becquerelle, arbre remarquable répertorié par la Région wallonne.

    Malheureusement, suite à des analyses récentes du SPW-Département de la Nature et des Forêts (cfr lettre adressée au Collège communal en date du 25 mai 2016), il semble que l’arbre soit gangrené par un champignon, diagnostic confirmé par une tomographie, ne présentant à 35 cm du sol plus que 18 % de bois sain.
D’après cette étude, il existe un risque important de rupture du tronc, ce qui rend l’arbre dangereux pour les usagers et les habitations toutes proches.

    Ce dossier me tenant très à cœur, j’ai pris la décision de faire passer un expert en arboriculture qui a confirmé le verdict de l’abatage de cet arbre magnifique ! Il est désolant de perdre un aussi beau patrimoine arboricole, mais la sécurité prime avant tout.

    Étant donné que le plan de ré-aménagement prévoit un arbre à cet endroit, il est proposé de replanter un chêne écarlate (quercus coccinea) pour que les équilibres urbanistiques soient respectés et que les riverains puissent continuer à profiter d’un petit bout de nature dans leur quartier.

    En outre, pour un meilleur entretien et une meilleure préservation de nos arbres, je solliciterai au prochain Collège communal de réserver un budget permettant l’inventaire de l’état sanitaire de nos arbres remarquables, ainsi que la prise en compte lors de chaque chantier urbanistique des exigences liées au maintien de l’implantation végétale existante.
Catégorie : Actualités à Tournai
Posté par : marghem

© Copyright 2012 Marie Christine MARGHEM
R infographie