Marie Christine MARGHEM

Députée Fédérale Première Echevine

télécharger le tract de campagne
Dec 12, 2013

L'éolien en Wallonie


Le projet de cartographie éolienne a été retiré suite à l'enquête publique et à l'avis négatif de nombreuses communes de Wallonie. Mais, malgré les craintes légitimes des citoyens en terme de nuisances et d'augmentation des prix de l'énergie, les écologistes ne renoncent pas à l'idée d'imposer massivement le grand éolien. Mais, après l'échec de la cartographie, le moins qu'on puisse dire est qu'on ne voit pas vraiment quelle est la ligne de conduite du Gouvernement wallon.

Dès lors, je rejoins la position de Willy Borsus, Vice Président du MR, qui réclame un moratoire quant au permis sur le grand éolien et que le Gouvernement wallon mette en place une véritable stratégie cohérente et intelligente autour des différentes alternatives d'énergies renouvelables en concertation avec le Fédéral, notamment pour l'éolien offshore.
 
Pour ce qui est de Tournai et sa région, je suis pour un statu quo en matière de projets d'installations de grandes éoliennes.Comme l'indique l'avis remis par la commune lors de l'enquête publique, la Ville dispose de paysages de grande qualité et d'un patrimoine classé à l'UNESCO dont la perspective pourrait être dénaturée par l'installation de nouveaux mâts. A l'heure où Tournai va adhérer prochainement aux parcs naturels des Collines et des Plaines de l'Escaut, il est important de garantir la qualité de nos paysages.

Néanmoins, comme le MR l'a souligné au niveau régional, je suis favorable à une véritable stratégie énergétique au niveau communal visant à une meilleure performance énergétique de nos bâtiments et à l'utilisation d'énergies renouvelables respectueuses de notre cadre de vie dans nos futurs projets.

 

A LIRE :
- Site du MCC : Les éoliennes. Une chance ou une calamité

Catégorie : Actualités à Tournai
Posté par : marghem

© Copyright 2012 Marie Christine MARGHEM
R infographie